Dans le cadre du projet Erasmus+ Fairplay4EU, les élèves du collège Valdo, ont pu découvrir comment se vit le sport à Eindhoven, la ville de leurs correspondants. Posé en thème central du projet, le sport est un moyen de vivre nos points communs et de confronter nos différences. Mais ces dernières sont-elles vraiment si nombreuses ?

 

A la découverte d’un nouveau sport

Les élèves ont pu expérimenter ce sport magnifique qu’est le Field Hockey (ou Hockey sur gazon), très prisé des néerlandais. Après quelques explications et échauffements avec un entraîneur, ils pu disputer un match et certains se sont même plutôt bien défendu !

L’échauffement avant le match de Field Hockey (Crédits : Thomas Domenichini / Collège Pierre Valdo)

Auparavant inconnu au bataillon pour les élèves, ce sport requiert précision, rapidité, technique et maîtrise de soi. Les règles sont très strictes : on ne peut pas toucher la balle avec le mauvais côté de la batte, ni avec le pied. Tout repose sur l’importance du collectif, et aucun joueur ne peut parcourir seul le terrain sans faire de passe à ses coéquipiers. C’est un beau sport d’équipe ! Les élèves étaient répartis dans des équipes qui mélangeaient toutes les nationalités présentes dans le projet : Français bien sûr mais aussi Italiens, Néerlandais, Allemands et Lithuaniens. Avec le sport, on finit toujours à se comprendre !

Eindhoven, ville du football mais pas que…

L’après-midi a été consacré à la visite du « Phillips Stadium », qui héberge le célèbre club de football PSV Eindhoven : un guide a pu faire découvrir aux élèves ce lieu emblématique de la ville.

Le stade du PSV Eindhoven (Crédits : Domenichini Thomas / Lycée Pierre Valdo)

Nommé ce stade en référence à la célèbre marque d’électronique n’est pas anodin : en effet, l’entreprise « Phillips » est née à Eindhoven et a fondé le club de football au début du 20ème siècle. Situé en centre-ville et malgré son ancienneté, ce stade de taille moyenne (35 000 places) est équipé d’un bar, d’un restaurant, de salons, et dispose même d’une petite grand salle de prieuré pour les joueurs. On y trouve aussi le musée du PSV : à sa visite, on peut ressentir toute l’histoire dont le stage est chargé. Le club a gagné beaucoup de trophées et est associé à l’histoire de la ville. Autant dire que les soirs de match, ce stade bat comme le cœur de la ville.

En bas des gradins, c’est très impressionnant ! (Crédits : Domenichini Thomas / Lycée Pierre Valdo)

On se rend compte que même si nous pratiquons des sports très différents d’un pays à l’autre, le football reste un élément commun qui nous rassemble tous.

Rédigé par Kenza et Abdel Malek, élèves de 4ème et de 3ème

Pour le Lyon Bondy Blog

 

La rédaction

Crée en 2008, la rédaction du Lyon Bondy Blog s'applique à proposer une information locale différente et complémentaire des médias traditionnels.

Les derniers articles par La rédaction (tout voir)