L’Irepscène est une association fondée en 1985 par Alain Peillon et Claire Berniot qui se trouve aux 4 rues Paul Péchoux à Villeurbanne. Depuis sa fondation le théâtre connait un grand succès, il accueille 4000 spectateurs par an avec une quinzaine de créations, des soirées d’improvisation, des lectures… mais l’Irepscène propose également des ateliers dans des hôpitaux psychiatriques, des écoles, des prisons…

Affiche Irepscènes

Parti de rien, l’Irepscène est un théâtre qui connait beaucoup de succès grâce à ses pièces de théâtre, ses diverses activités mais également grâce à ses sessions d’improvisation. Ils sont parfois victime de leur succès : disposant d’une salle de 49 places, les sièges sont vites pleins. L’Irepscène ne veut toutefois pas changer de lieu car c’est une salle historique, ils ont grandi là-bas, et les anciens aiment revenir dans cette salle conviviale. Alain Peillon, le fondateur du théâtre, a transmis sa passion à ses élèves qui ont poursuivi avec la constitution de nouvelles troupes. Ses élèves ont pris la relève et ont continué les activités.

« Tous les talents sont les bienvenus »

Les membres de l’Irespscène donnent de l’importance à l’échange et la transmission du savoir et vont donc à la rencontre du public. Le théâtre dispose d’une buvette  conviviale et chaleureuse qui permet aux acteurs de retrouver le public après la pièce. Le théâtre comprend de nombreux amateurs qui sont encadrés par des professionnels, ainsi chaque personne peut faire entrer son univers dans l’Irepscène. En effet tous les ans une trentaine de nouveaux élèves commencent dans un groupe d’amateur et peuvent même par la suite monter leur propre troupe. Ils essaient de mettre en valeur l’individu, il se nourrit de ce que propose chaque personne : « tous les talents sont les bienvenus » dit Maeva, la gérante des lieux.

C’est un lieu caméléon, il pousse les nouveaux à la création, ils ne font pas que du théâtre ou de l’impro, ils sont ouverts à toutes les propositions et  savent s’adapter à toutes les situations. On peut donc trouver à l’Irepscène de la comédie, de la tragédie, de la danse ou encore de la chanson. Chaque membre de l’Irepscène s’adapte aux envies et impulsions des uns et des autres.

Le théâtre est accessible à tous

C’est un théâtre mais pas seulement puisque les membres de l’Irepscène organisent de nombreuses activités dans différentes institutions. Ils interviennent dans des hôpitaux psychiatriques et s’adaptent aux patients. En effet, pour les personnes présentant des pathologies graves des petites activités sont organisées. En revanche,  si les patients ont des pathologies plus légères, l’Irepscène les aident à préparer des pièces de théâtre. Cela permet aux malades de s’épanouir et de prendre confiance en soi. Certains patients ont réussi à prendre leur autonomie au bout de trois ou quatre ans.

Ils interviennent également dans les prisons dans lesquels il avait par exemple organisé des ateliers coutures. Ils sont également intervenus dans des lycées sur des sujets comme la tolérance ou la drogue. Ils leurs font passer des entretiens avec des jeux de rôles pour les préparer au monde du travail. Enfin à l’école d’infirmière ils avaient pris le rôle du malade pour préparer les élèves à travailler dans des hôpitaux. Les membres de l’Irepscène s’adaptent aux différentes institutions qui font appels à eux. Le théâtre est accessible à tous. Il s’adapte à l’identité de chaque groupe et ont des objectifs pédagogiques précis pour chacun des groupes. Ils sont dans le sociales et travaillent en fonction des particularités de chacun.

Le premier théâtre à faire de l’improvisation

L’Irepscène est le premier théâtre à faire de l’improvisation sur Lyon mis en place il y a 30 ans par Alain Peillon. Cette activité est un de leurs points fort, leur scène d’impro ont un grand succès et rassemble beaucoup de spectateur. Dans les débuts, des nuits de l’improvisation étaient organisées avec d’autres compagnies ou on pouvait retrouver de vraies compétitions avec des équipes qui s’affrontaient toute la nuit. L’Irepscène reçoit beaucoup de proposition dans ce domaine, de nouvelles formes d’improvisation sont suggérées.

L’Irepscène est plus qu’un théâtre, leurs diverses activités leurs rapportent un grand succès. C’est également un théâtre ouvert aux publics notamment avec leurs groupes d’amateurs. Ils sont ouverts à tous les talents et aux particularités de chacun. A l’Irepscène ont peut assister à une vraie pièce de théâtre tout en passant un moment conviviale, en buvant un verre avec de nouvelles rencontres.

La rédaction

Crée en 2008, la rédaction du Lyon Bondy Blog s'applique à proposer une information locale différente et complémentaire des médias traditionnels.

Les derniers articles par La rédaction (tout voir)