Le Tour de France est un événement récurrent à chaque été. Et cette année il nous a fait l’honneur de s’inviter à Lyon. Le Lyon Bondy Blog se devait de couvrir l’événement.

tour de france lyon16h30, plein soleil à l’extérieur de l’arrêt Debourg. La foule est massée de part et d’autres des barrières de chantier qui délimitent la piste installée spécialement pour les coureurs. Tout le monde se tient prêt, attendant avec ferveur et fébrilité l’arrivée de ceux qui « font vibrer le cœur des français » comme le dit si bien Martine, une quinquagénaire installée ici depuis deux heures déjà. A la question de savoir si les affaires de dopage gâchent ou non la fête, elle répond avec aplomb « bien sûr que ça fait rager mais qu’est-ce qu’on peut y faire ? En tout cas ça reste toujours un plaisir de les voir parcourir toutes ces villes et ces lieux magnifiques ! ». Plus loin certains s’impatientent et comme Patrick (32 ans) attendent « toujours la première victoire française sur le tour, et on espère que ce sera aujourd’hui ». Amoureux de leur ville, de nombreux lyonnais me confient qu’ils sont particulièrement fier d’accueillir le tour cette année.

Alors quand dans les hauts parleurs le commentateur annonce que le breton Julien Simon fait partie de l’échappée et qu’il en a pris la tête à moins de 20 km de l’arrivée, la foule se met soudain à frémir d’excitation. L’étape lyonnaise sera-t-elle le théâtre de la première victoire française depuis le coup de départ du tour en Corse ? Tout est encore possible, et ici sous le soleil de plomb chacun veut y croire.

Pour faire patienter les fans, supporters et curieux, de nombreuses camionnettes et chars distribuent des boissons fraiches, friandises et surtout de la bonne humeur qui devient vite communicative. Cette ferveur commune est contagieuse et l’on peut apprendre à travers de nombreux propos et commentaires de ceux qui étaient là, à quel point le vélo est important dans le cœur des français. Le Tour de France est une compétition très exigeante, qui se déroule pendant les jours les plus chauds de l’année, dans des environnements pas toujours accueillants et qui ne pardonnent rien aux coureurs (en particulier les étapes de montagnes). Les français n’en sont que plus admiratifs et passionnés pour ces hommes qui défient le relief et les plus belles régions de France, c’est en quelque sorte leur trophée national, connu à l’échelle internationale et qui les transporte tous chaque année. Au-delà de l’effort physique c’est également la possibilité de découvrir des régions imprégnées d’histoire et qui sous le soleil d’été nous apparaissent comme exceptionnelles. Avec la crise et l’impossibilité pour de nombreux français de partir en dehors de nos frontières, il est temps de se mettre à redécouvrir nombreuses de nos plus belles régions et de notre plus beau patrimoine. C’est aussi cela que nous enseigne le Tour de France.

tour de france lyon 2Toujours à l’affût du décompte des kilomètres avant l’arrivée, la foule se prépare à encourager au mieux les coureurs dès qu’ils arriveront dans leur champ de vision. Et c’est pour bientôt. Dans un tonnerre d’applaudissements, de cris et d’agitation, l’échappée arrive et file déjà à toute vitesse vers la ligne d’arrivée. Malheureusement notre breton a décroché pas très loin de la fin et c’est finalement l’italien Trentin qui remporte cette étape lyonnaise. Reconnaissante des efforts de tous, la foule acclamera jusqu’aux derniers du peloton qui ont tout de même subit avec souffrance les pièges de nos rues telle que la montée de la Croix Rousse pour ne citer qu’elle.

Une victoire française à Lyon ce ne sera pas pour aujourd’hui mais le public lyonnais nous a montré qu’il était toujours aussi attaché à notre fierté nationale qu’est le Tour de France !

La rédaction

Crée en 2008, la rédaction du Lyon Bondy Blog s'applique à proposer une information locale différente et complémentaire des médias traditionnels.