La quatrième ligne de tramway reliant le quartier des Minguettes à Vénissieux au 8e arrondissement de Lyon a fêté hier ses 6 mois d’activité, l’occasion pour le Lyon Bondy Blog de faire un petit bilan.

Entrée en service le 20 avril dernier, la ligne a d’abord connu quelques déboires.  Victime de son succès, le tramway 4 a alterné pendant plusieurs semaines retards et rames bondées. Des dysfonctionnements sans grande gravité qui selon le SYTRAL, le Syndicat Mixte des Transports pour le Rhône et l’Agglomération Lyonnaise, seraient inhérents à toute mise en service de ce type de transport.

Passées les premières difficultés, le T4 s’avère bien utile et relativement fiable, aux dires des habitants de la Darnaise à Vénissieux. « Régulier », « rapide », « pratique » sont les adjectifs qui reviennent régulièrement, si l’on excepte les commentaires sur les grèves des semaines passées et les répercussions engendrées sur la ligne. « Je m’en sers pour aller au boulot, en général ca va, sauf quand il y a les grèves» explique Fahardine, 21 ans, qui note néanmoins que l’apparition du tramway sur le plateau des Minguettes «est une bonne chose faite pour lutter contre la pollution, mais pas vraiment un avantage » au regard des nombreuse lignes de bus comme la 12, la 36 ou la 48 aujourd’hui supprimées. Si les Vénissians reconnaissent l’aspect utile et écologique de la « ligne verte et fleurie », ils regrettent cependant d’en être exclusivement dépendants, surtout aux heures de pointe et tard le soir, horaires où les bus étaient bien plus pratiques.

Le Sytral? quant à lui, reconnait que si les grèves peuvent paralyser les transports à l’instar des mouvements sociaux de septembre, le T4 relie au centre des « lieux périphériques habituellement délaissés », donne une « nouvelle allure, et apporte beaucoup de chose en termes d’urbanisme et de qualité de vie ». Le syndicat prévient aussi que d’ici 2013, le trajet de la ligne sera prolongé jusqu’à l’IUT Feyssine en empruntant le trajet du T1, une originalité, et devrait notamment desservir le centre commercial de la Part Dieu.

Quant à l’arrêté municipal dicté par André Gerin interdisant de caillasser les rames suite à des jets de pierres commis pendant les tests du tramway en avril 2009, le message a visiblement été compris puisque la ligne n’a plus eu à souffrir de dégradation. « La majorité a compris que caillasser, détruire, c’est se tirer une balle dans le pied » commente le Sytral. A moins que les vénissians aiment tout simplement leur tramway.

La ligne 4 du réseau tramway relie actuellement la place Mendes France dans le 8e arrondissement et l’hôpital Feyzin à Vénissieux

 

Auteur : Guillemin Rosi

La rédaction

Crée en 2008, la rédaction du Lyon Bondy Blog s'applique à proposer une information locale différente et complémentaire des médias traditionnels.