Les Duchèrois ont débuté la saison par deux matchs nuls. Ils recevaient Boulogne-sur-Mer pour le compte de la troisième journée de National. En tête après le quart-d’heure de jeu ils remportent leur premier match de la saison 1-0.

(Crédits : Hugo Dervissoglou / Lyon Bondy Blog)

Comme à leur habitude les Lyonnais ont décidé de faire le jeu sur leur pelouse de Balmont. Le round d’observation au milieu de terrain aura duré une dizaine de minutes. Le temps d’obtenir un coup-franc à environ 40 m à gauche de la cage de Riffi Mandanda et un corner tous deux repoussés par la défense boulonnaise. Face à une équipe empruntée, Salim Moizini va parvenir à ajuster un centre au deuxième poteau pour la tête de Jérémy Romany qui remet dans l’axe à son défenseur central Mamadou Camara dont la reprise ne laisse aucune chance à Riffi Mandanda. Le petit frère de Steve, va maintenir les siens à flot à deux reprises en s’imposant sur une frappe enroulée d’Hamadi Ayari puis devant Cédric Tuta.

Les réactions à la pause 

À la mi-temps le rare public savourait la bonne première mi-temps des joueurs du plateau. Venus avec leurs enfants, Moun et Hakim ont savouré cette première mi-temps en notant tout de même le regain d’agressivité des visiteurs dans le dernier quart d’heure. Impression partagée depuis le terrain par le capitaine lyonnais Hatim Sbaï. « On a bien senti qu’il y avait plus d’agressivité de leur part. C’est une équipe solide qui n’avait pas pris de buts jusque-là » décrit l’artilleur du club du plateau. Sur la tactique à adopter en deuxième mi-temps il rajoute : « pour nous ça ne va rien changer, nous ne savons pas attendre ». 

Boulogne a poussé en vain

Le deuxième acte a été à l’avantage des visiteurs malgré une première occasion signée Cédric Tuta et sortie par l’impeccable Riffi Mandanda. Côté Lyonnais, la défense a parfaitement muselé les attaquants nordistes. L’action offensive la plus franche est à mettre au crédit du capitaine Thierry Argelier dont la reprise de la tête a été dégagée in extremis par Hamadi Ayari. Pendant 45’ les gones ont évolué en contre en se reposant sur une défense regroupée et quelques longs ballons. Insuffisant pour mettre en danger Riffi Mandanda, mais suffisant pour remporter son premier match de la saison. Si Karim Mokkedem a tenu à rappeler qu’il s’agit du moins bon début de saison sur le plan comptable (5 points en 3 journées), il note tout de même les progrès. « Contre Rodez on n’a pas su boucler le match et on a commis des erreurs. » Le prochain rendez-vous pour les Duchèrois est prévu vendredi prochain à 20 h sur la pelouse de Bourg-en-Bresse.

 

National troisième journée Lyon-Duchère AS / Boulogne Usco. Stade de Balmont le vendredi 17 août à 20h. Arbitre : Guillaume Paradis. Mi-temps : 1-0

Lyon-Duchère AS :

1.Hautbois ; 3.Sbaï (cap.), 5.Seguin, 8.Romany, 11.Rivas Marouani (7. Atik 85’) ; 13.Moizini, 14.Tuta, 15. M.Camara, 22. Ezikian, 23. Atari , 24. Banor

Remplaçants : 7. Atik, 10. Julienne,, 16. A.Garcia, 20. Mendes da Silva, 35. Labonne

buteur Lyon-Duchère : 13’ Mamadou Camara

passe décisive :  Jeremy Romany

Cartons jaune : Djibi Banor 49’, Hatim Sbaï 72’

Boulogne-sur-Mer :

1.R. Mandanda, 5. Lina, 7.Serin; 8. Kraichi (11.Gomel 80’), 9.Konaté, 13. Senneville; 14.Argelier (cap.), 15. Beghin,  17. M’Dahoma , 18. R.Duterte, (19. M.Sy 75’), 24.Mayela (10. Ouammou 66’)

Remplaçants :  4. Daillet, 10. Ouammou, 11.Gomel, 16. Yirango, 19. M.Sy

cartons jaune : Guillaume Beghin 65’, Christian Senneville 68’