L’ASUL recevait Bron ce samedi 2 décembre pour le compte de la 7ème Journée de Nationale 2.

 

L’ouverture du mondial de handball féminin monopolisait les regards samedi soir. La trêve internationale ne concernant que les équipes professionnelles et semi-professionnelles, les ligues amateurs continuaient leur saison. Malgré un froid glacial, le public c’était déplacé en nombre au palais des sports Jean Capievic pour assister à la rencontre. Le protocole effectué et les joueuses présentées, le match pouvait démarrer.

L’entame était brouillonne des deux côtés. Les pertes de balles à répétitions et les mauvaises passes empêchaient une bonne construction de jeu de part et d’autre. Porté par Leaty Ombala (7/9 aux tirs), Vaulx-en-Velin parvint tout de même à créer un écart de 3 points tôt dans la rencontre. La défense en 1-5 de Bron ne parvenant pas à stopper les courses des arrières adverses, une prise en strict de la meneuse vaudaise est demandé rapidement par l’entraîneur afin de ralentir les transmissions de balles. Le score était alors de 10-5. Enhardies par plusieurs bonnes séquences défensives, les visiteuses se sont ruées à l’attaque provoquant 3 jets de 7 mètres en moins de 5 minutes. La gardienne de l’ASUL Alexandra Mengue (15 arrêts) est parvenue à tous les repousser. Cela n’a pas découragé les Brondillantes qui ont presque recollé au score à la mi-temps : 14-11.

Une seconde période plus physique

Le début de seconde période rappelait le contexte particulier du derby. Les contacts étaient plus appuyés, les fautes plus fréquentes et les exclusions se faisaient moins rares. Cinq joueuses au totale ont reçu une pénalité de deux minutes. L’entraîneur de Bron a lui aussi été averti pour contestation. L’arrière de l’ASUL Hillary Ikondo semblait se servir de cette atmosphère pour haranguer ses coéquipières et sublimer son jeu (8/8 aux tirs). Cet élan offensif s’est propagé et les 10 dernières minutes n’ont été qu’une série de pertes de balles suivi de contres attaques. Le manque de solidité défensive de Bron a été rédhibitoire et l’écart entre les deux équipes n’a fait qu’accroître pour atteindre le score final de 29-21.

Cette victoire permet à Vaulx-en-Velin de revenir à un point de Bron et de la quatrième place significative de promotion la saison prochaine. L’ASUL disputait son dernier match à domicile de l’année. Les filles joueront à Antibes le 9 décembre.

Adrien Aazzab

La rédaction

Crée en 2008, la rédaction du Lyon Bondy Blog s'applique à proposer une information locale différente et complémentaire des médias traditionnels.