Le samedi 29 avril, les Lyonnaises affrontaient à domicile l’équipe de Manchester City après leur victoire au match-aller, 3-1. Lyon s’incline, mais défend sa place pour la finale entièrement française de la Ligue des Champions contre le PSG le 1er juin 2017. 

Les Lyonnaises s’offrent leur place à Cardiff pour la finale de la Ligue des Champions malgré une demi-finale perdue 1-0 contre Manchester City au parc OL.

Une première mi-temps dominée par Lyon

La rencontre débute sous les chants effrénés des supporters lyonnais qui voient déjà leur équipe en finale. Les Lyonnaises prennent possession du ballon et mènent le début du match sous l’encouragement de leurs 17 000 supporters. Un stade rarement aussi rempli pour une demi-finale féminine au parc OL. Abily et Marozsan sortent du lot en ce début de match. Elles prennent l’avantage face aux Anglaises qui savent se défendre. La gardienne Bardsley reste invincible malgré les offensives infructueuses des Lyonnaises notamment sur un Corner au bout de la septième minute de jeu. Manchester tente de déstabiliser l’équipe adverse, mais celle-ci domine et obtient même pour la deuxième fois un corner à la 20e minute. Malheureusement, la capitaine Renard rate l’occasion et le ballon passe à côté. S’en suit une longue passe de Mbock où les Anglaises s’ingénient à prendre l’avantage, mais l’attaquante Le Sommer rétablit l’avance lyonnaise.
Dix minutes avant la fin de la première mi-temps, les Anglaises s’activent et Bronze arrive à intercepter l’irréprochable lancé de Le Sommer à Hegerberg après leur réclamation d’un penalty où l’arbitre décide de ne pas donner suite. Une légère tension règne et les supporters de l’OL se perdent dans leur euphorie « faut changer d’arbitre là ! ». Majri tire dans un angle sans issue et loupe une belle occasion servie par Le Sommer qui évince différentes joueuses dans la surface. 

Lors de la mi-temps, des spectateurs nous livrent leurs premières impressions du match.
Nicolas, un habitué du stade, les Lyonnaises « ne sont pas encore dans le match. On espère que la deuxième mi-temps ira mieux ».
Gwendoline et Perrine, deux amis, viennent pour la première fois au stade : qu’ont-elles pensé du début du match ? Pour Gwendoline, « c’est assez calme et j’espère que ça va bouger un peu ! ». Perrine déclare « C’est intéressant parce que pour le coup, c’est la première fois que j’ai la vision d’une joueuse, enfin quasiment parce qu’on est vraiment au pied du terrain. C’est intéressant, mais on est peut-être du mauvais côté comme l’OL est plutôt meneuse de jeu, tout se passe de l’autre côté, mais je pense que la deuxième mi-temps va être beaucoup plus sympa. »

Et côté pronostic, Nicolas et Gwendoline se montrent généreux et penchent pour un 2-0 pour l’OL tandis que Perrine y voit un 0-0.

Manchester City passe à l’action

Les Anglaises ne lâchent rien et commencent à attaquer à la 48e minute avec l’appui de la défenseur Bronze tandis que les joueuses de Gérard Prêcheur perdent en rythme. La permutation des camps en cette deuxième mi-temps semble déstabiliser Steph Houghton qui manque de justesse de marquer contre sa propre équipe. Bardsley assure la récupération du ballon. Au bout de la 57e minute, la gardienne lyonnaise Bouhaddi rate sa relance et Lloyd offre à son équipe, le premier et seul but de la soirée. Lyon semble se relâcher pendant une dizaine de minutes. L’équipe lyonnaise se ressaisit et prend l’avantage, mais n’arrive tout de même pas à marquer. La buteuse de la soirée se voit prendre un carton jaune après avoir mis un coup de coude à Bouhaddi et une faute de terrain. Le stade retient son souffle à la 68e minute avant de laisser exprimer sa joie quand Le Sommer marque un but, mais ce dernier se voit refuser, elle est hors-jeu. Les deux équipes essayent du mieux qu’elles peuvent de marquer sans résultats. Lors des quatre minutes de temps additionnels, les lyonnaises ont tenté à plusieurs reprises de se reprendre en main mais le temps a joué contre elles.

Réaction d’après match

Michel, 35 ans est venu en famille. Pour lui, le match était : «  très moyen. Il faudrait jouer la finale mieux que ça parce que c’est la deuxième fois qu’on se qualifie sur une défaite. Ça serait bien que pour la finale elles aient un autre style de jeu parce que là, c’est pas vraiment convainquant pour la victoire de la finale. »

Samir, 15 ans déclare : « Je pense qu’on a fait un bon match. Malheureusement on se prend un but. J’aurais aimé qu’on gagne devant notre public qui était nombreux. Moi qui suit régulièrement les matchs de l’équipe féminine c’est très rare qu’on fasse 17 000 spectateurs. En général on fait plus entre 1000 et 5000. Et j’espère que l’OL gagnera encore une fois une ligue des champions »

Sophie 22 ans « le match était un peu sans éclat. Mais c’est pas grave c’était peut-être pour préserver l’avance des 3-1 pour la demi-finale.

Manchester City et l’OL ont donné un match tumultueux avec quelques périodes de relâchement. Les anglaises en sortent vainqueur 1-0, mais c’est Lyon qui se qualifie pour la finale de la Ligue des Champions grâce à leurs deux but d’avance. 

La rédaction

Crée en 2008, la rédaction du Lyon Bondy Blog s'applique à proposer une information locale différente et complémentaire des médias traditionnels.