D’un revers de main, le 23 mai, la politique a vu sa logique hiérarchique se détruire. Fin d’un bipartisme pour les uns, jeu de dupes pour les autres, la Gauche et la Droite ne seront-ils bientôt plus qu’un souvenir raconté aux enfants ? Cette histoire centenaire où la politique se partageait encore entre le rouge et le bleu. Ces couleurs que papy nostalgique est fier de porter pour montrer qu’il fait partie d’un camp déjà oublié des moins anciens. Ce dernier essai de nous convaincre du bien-fondé de son candidat élu cette année 1981…Mais ses arrières petits enfants eux préfèrent jouer, voyager, s’enrichir (culturellement), vivre, laisser la politique… aux politiques. Trop impuissants pour agir aux sommets, ces jeunes et moins jeunes ont pour seule solution de descendre dans la rue, manifester, crier, se battre. Avec comme seule réponse les coups, les gaz, la honte. Finalement rien ne changera vraiment si personne ne les écoute. Plus qu’un hochement de tête, plus qu’un simple « je vous ai compris », ils ont besoin d’être touchés. De ressentir, de comprendre, d’être fier. Ne plus avoir honte de mettre un drapeau français sur son balcon sans être traité de raciste. Ne plus avoir honte de vouloir l’égalité sans être traité de communiste. Ne plus avoir honte d’être fier d’être français. « Ensemble la France », « Choisir la France », élu à la majorité, ils deviendront à n’en pas douter, président d’une simple minorité.

Le Lyon Bondy Blog veut porter la voix de ces hommes et ces femmes des quartiers populaires. Ceux qui se sentent largement évincés d’une politique trop éloignée de leur quotidien. Ce droit de dire ce qu’ils pensent à travers leur vote, leurs pensées, leurs maux. Entre deux citoyens, il est nécessaire de donner la parole aux politiques de tout bords pour comprendre leur programme, leurs idées de changements et essayer de faire la part des choses entre démagogie et projet. Partager une information partiale pour donner l’envie de comprendre ce qui les repousse depuis toujours. Vidéos, articles écrits, sons radio, les journalistes du LBB regroupent un maximum de supports d’informations pour satisfaire un maximum de personnes.

Cet entre-deux-tours ne durera qu’une semaine avant un quinquennat légitimement discutable. Nous sommes le dimanche 7 mai, il est 20 heures et pour la 8e fois dans la Ve République, la France aura un nouveau président.

Drôle de lendemain.