N’ayant pas souvent l’occasion de s’exprimer et confinés comme le reste de la population, les enfants de moins de 16 ans nous livrent leur ressentis sur la situation. A 5, 6 ou 8 ans, se rendent-ils compte de la situation ? Et comment gèrent-ils cet enfermement permanent ? Ils ont accepté de nous raconter leur quotidien.

Ambre, 5 ans avec l’aide de sa mère a pu nous donner son avis sur la situation. La petite fille trouve le fait d’être enfermé difficile, entre le manque de ses camarades et l’ennui.

 
Suivi de Louna, 8 ans, qui, avec aisance trouve son bonheur dans le jardin de la maison, avec diverses occupations.

 
Du même âge, Lyssandre attend impatiemment la réouverture de l’école et des parcs.

La parole est maintenant donné aux des plus âgés, Arsène 14 ans et Bérenger 18 ans, qui ne sont pas étonnés de la décision du Président. Au contraire, les deux garçons prennent plutôt bien la situation pourtant difficile pour certains.

 

 
Malgré la difficulté du confinement, petit et grands respectent les règles ainsi que les gestes barrières pour espérer une sortie progressif le 11 mai.