Johan Tatlot est sorti vainqueur du duel entre qualifiés du challenger de Lyon. Il a pris le meilleur sur l’Italien Roberto Marcora 7/6(1) 6/2. Le Français disputera la toute première finale en challenger de sa carrière contre le tenant du titre Félix Auger-Aliamassine.

 

Malgré un break dès le premier jeu de service de Roberto Marcora, Johan Tatlot n’a pas vécu un premier set de tout repos. Lâché par son arme principale, tendu et probablement fatigué par sa superbe semaine il a commis  cinq doubles fautes dans le premier acte. “J’ai breaké car il a commis quelques erreurs et ne m’a pas fait joué” explique t-il à la sortie du court. Malgré son agacement, Johan Tatlot a su profiter de la baisse de régime de son adversaire et des encouragements nourris du public. Le tie-break est un long fleuve tranquille tout comme le second set.Dépassé par la puissance de son adversaire Roberto Marcora s’arrête en 1/2.

https://twitter.com/opensoprasteria/status/1008012869382832128

En début de soirée Félix Auger-Aliassime a de nouveau fait parler sa puissance pour s’imposer 6/2 7/6(6) contre Miomir Kecmanovic. Le Serbe avait l’ascendant dans le deuxième set avec 4 balles de break non converties à 3/3. C’est finalement à 5/3 qu’il parviendra à s’emparer du service du Canadien avant de le pousser au tie-break. Mieux parti que le tenant du titre il va rapidement mener 3-0 avant de s’incliner 8-6 sur une double-faute. Johan Tatlot et Félix Auger-Aliassime échangeront leurs premières balles vers 14h30.

Victoire française en double

Invités de dernière minute Geoffrey Blancaneaux et Elliot Benchetrit ont remporté le titre en double en dominant la paire composée du Taïwanais Cheng-Peng Hsieh et du Suisse Luca Margaroli 6/3 4/6 10/7. Respectivement 307è et 321è en simple les deux joueurs ne disputeront pas la saison sur gazon.