Le public de l’Open Sopra Steria de Lyon a eu le droit a une finale spectaculaire entre Johan Tatlot et Félix Auger-Aliassime. Le Canadien conserve son trophée après un duel de 2h30 remporté (3)6/7 7/5 6/2 contre un adversaire émoussé mais combatif.

 

Johan Tatlot a longtemps cru pouvoir ravir le trophée de l’édition 2018 au tenant du titre Félix Auger-Aliassime. A deux reprises dans le premier set il aura réussi à s’emparer du service du Canadien sans parvenir à confirmer. C’est seulement dans le tie-break qu’il réussira à prendre la main en profitant des erreurs de son adversaire.  Le deuxième laissera sans doute de gros regrets puisque le tricolore a pris les devants dans le milieu du set en menant 5/3, service à suivre. Mais le huitième match de la semaine aura été celui de trop pour le 328è mondial. La baisse physique est inévitable et le plus jeune des deux joueurs va enchaîner sept jeux de suite. A 6/7 7/5 3/0 Tatlot parviendra à débreaker son adversaire. S’il tente il apparaît que le corps ne suit plus. C’est sur un service gagnant que Félix Auger-Aliassime terminera le travail en 2h30 et après avoir laissé filer son seul set du tournoi.

Félix Auger-Aliassime savoure son deuxième titre consécutif au TCL crédit photo : Hugo Dervissoglou / Lyon Bondy Blog.

Direction Blois pour les deux joueurs

Comme dix autres joueurs présents cette semaine à Lyon, Johan Tatlot et Félix Auger-Aliassime seront à Blois la semaine prochaine. Le Canadien sera tête de série n°5 et jouera l’Italien Andrea Basso (314è) tandis que Johan Tatlot a hérité de l’Argentin Pedro Cachin (318è). A noter que le Martiniquais se verra créditer de 60 points par l’ATP ce lundi. Ce qui devrait lui offrir un classement autour du 262è rang alors qu’il n’avait jusque là atteint que la 315è place en 2015.