Trêve internationale oblige, la Coupe de France a repris ses droits ces samedi 11 et dimanche 12 novembre. Avec l’entrée en lice des clubs de ligue 2, ce 7ème tour a notamment posé ses valises chez les Brondillants de l’AS Bron Grand Lyon, qui recevait le Sud Nivernais Imphy Decize au stade Pierre Duboeuf. Une rencontre qui s’est soldée par une défaite amère des Brondillants sur le score de 0-3. Retour.

Présentation des deux effectifs. Crédit Damien Wayans

Forte de sa belle qualification 5-1 au tour précédent face à Rumilly, l’AS Bron restait néanmoins sur un 0-0 en terre Tarentaise en championnat le weekend dernier. Ce 7ème tour à domicile s’annonçait donc comme un relancement de la machine brondillante, devant les 300 spectateurs venus encourager les jaunes et bleus.

L’AS Bron avait ainsi mis les petits plats dans les grands pour accueillir son adversaire de l’après-midi. Un déménagement exceptionnel au stade Pierre Duboeuf avait été organisé afin d’être aux normes de la FFF, au détriment du synthétique du stade Jean Jaurès, leur terrain durant l’année.

Une équipe brondillante totalement dépassée

Peau neuve pour les hommes de François Villebrun, qui ont troqué leur traditionnelle tunique jaune et bleue pour une tenue immaculée de blanc. Mais ce sont les Sniders qui vont emballer le début de rencontre. Sur une belle ouverture de leur n°11 Wade, le n°10 Kanazoé place une belle frappe du gauche qui sollicite d’entrée le gardien brondillant Mayombé, en à peine deux minutes de jeu. Bron répond d’une frappe lointaine de son n°9, sans danger pour le gardien nivernais.

Outre le terrain, le match se joue également en tribunes, où locaux et visiteurs se répondent chants pour chants. Mais le public brondillant perdra de la voix dès la 7ème minute et le but de Garcia. L’attaquant nivernais, à la suite d’un beau coup franc excentré, place une frappe qui finit sa course dans les petits filets. Sans suit une vague d’attaques côté bleus. À l’inverse, l’AS Bron, sans doute pas habituée à évoluer sur pelouse naturelle, aura du mal à construire son jeu. Seule alerte côté locaux, un corner à la 25ème minute où ils manquaient de peu l’égalisation. Mais avec trop d’imperfections en attaque et sur coup de pied arrêté, et à force de bafouiller leur jeu défensif, les Brondillants vont concéder le 0-2 à la 31ème minute. Le n°11 des Sniders, Wade, double la mise sur une belle action collective en une-deux avec le n°10 Kanazoé, qui transperça la défense des blancs.

Bron se mettra alors à attaquer à tout va en tentant de longues transversales vers l’avant, en vain. À la 42ème minute, le n°9 brondillant pensait obtenir le penalty à la suite d’un accrochage dans la surface de réparation, mais l’arbitre, lui, ne bronche pas. Bron continuera à pousser et sera une nouvelle fois à deux doigts de réduire la marque, mais le gardien d’Imphy Decize sera sauvé de justesse par son défenseur.

On se dirige alors vers la mi-temps, mais dans les ultimes minutes d’arrêt de jeu, les Sniders enfoncent le clou sur une bourde du gardien brondillant qui relança le ballon directement dans les pieds de Meindou. Bron n’y est plus.

Score à la mi-temps : 0-3 pour le Sud Nivernais Imphy Decize

Un jeune supporter des brondillants ne nous a pas caché son désarroi vis-à-vis du début de rencontre de son équipe : « sincèrement 3-0 à la mi-temps, je crois bien que c’est mort pour Bron. Ils font un peu n’importe quoi dans leur phase de jeu et en attaque c’est pareil. Il y’a aussi de la malchance. Mais bon on va quand même continuer à les supporter en seconde mi-temps ».

Côté visiteurs, on continue à chanter dans les tribunes. Un supporter nous confie : « on craignait un peu ce déplacement, ce n’est jamais facile de jouer à l’extérieur, mais là on est vraiment bien, on mène largement au score mais faudra pas se reposer en deuxième mi-temps et croire que le match est terminé ».

Une vaine réaction d’orgueil

Au début du second acte, les Brondillants reviendront des vestiaires avec de meilleures intentions. S’installant dans la moitié de terrain nivernaise, l’AS Bron va tout tenter pour réduire le score. Une main dans la surface de réparation d’Imphy Decize va faire gronder le public des blancs, mais encore une fois l’arbitre ne va pas broncher.

Plus incisifs dans leur construction de jeu et plus précis dans leurs transmissions de balle, les hommes de Patrice Degironde eux, vont se contenter de faire mal à l’AS Bron en contre-attaque, grâce à leur n°10 Kanazoé, toujours à l’affut, qui mettra une nouvelle fois à l’épreuve Mayombé, le gardien de Bron, sur une belle reprise. À la 50ème minute, une lourde frappe de Cognard côté brondillant viendra s’écraser sur la barre de Chapelier, le gardien nivernais, ce qui poussera le public des blancs. Les locaux sont alors plus mordants et plus tranchants, mais auront encore et toujours trop de déchets dans la finition. Un manque de réalisme qui leur sera fatal.

Malgré leur avance au score, Imphy Decize ne va pas lever le pied pour autant. Le n°5 manquera de peu la balle du 0-4 sur une superbe ouverture du n°7. Dans la foulée, un coup franc dangereux aux 15 mètres, va faire trembler la barre brondillante : le mur détourne, Kanazoé a bien suivi, mais sa tête échouera sur le montant du portier brondillant.

À l’inverse, l’AS Bron va continuer à vendanger ses occasions de buts et le score n’évoluera plus jusqu’au terme de la rencontre.

Les Nivernais célèbrent leur qualification pour le 8ème tour de la Coupe de France. Crédit Damien Wayans

Sale après-midi donc pour l’AS Bron Grand Lyon, qui ne verra pas le 8ème tour de cette Coupe de France. Une aventure en coupe qui s’arrête alors que l’équipe était dans une bonne dynamique d’invincibilité depuis 4 matches en championnats (3 victoires, 1 nul). Un championnat justement, sur lequel devront se focaliser les Brondillants avec un déplacement au FC La Tour Saint Clair dès la semaine prochaine.

De leur côté, les Sniders ont écrit une nouvelle page historique de leur club.

Réactions d’après match

Au terme de cette rencontre, les supporters de l’AS Bron sont évidemment déçus, mais ne veulent pas non plus se focaliser sur cette défaite. « Bien sûr qu’on est déçus, témoigne l’un d’entre eux, Bien sûr ! Se prendre 3-0 à la maison, ça fait mal. On espérait continuer en Coupe de France, mais bon, tant pis. Il faut dire aussi qu’on a l’habitude de jouer sur du synthétique, mais on ne va pas se trouver d’excuses. Place au championnat ».

Les Nivernais, de leur côté, sortent du stade en fanfare. « L’aventure continue et on ne va pas gâcher notre plaisir ! s’exclame un des visiteurs. On a fait la première mi-temps parfaite, ce qui nous a permis de gérer en deuxième mi-temps. On est contents pour l’équipe, les joueurs et on les supportera encore davantage au prochain tour ».

 

À Bron, stade Pierre Duboeuf, l’AS Bron Grand Lyon perd contre le Sud Nivernais Imphy Decize 0-3 (0-3 à la mi-temps).

Buts de GARCIA (7ème), WADE (31ème) et MEINDOU (45ème +2).

AS Bron Grand Lyon : Mayombe, Khellaf (puis Bouja 59ème), Tyrban, Valenza, Gales, Danoun (cap.), Ibrahim (puis Teka Basi 73ème), Dhib (puis Abezad 73ème), Mennana, Azizi, Cognard. Entraineur : François Villebrun.

Sud Nivernais Imphy Decize : Chapelier, Vernisse, Sanchez, Whanoppo, Joyon (cap., puis Herbomel 81ème), Garcia, Meindou (puis Sol 68ème), Kanazoé, Devoucoux (puis Cordelier 90ème), Ouled, Wade. Entraineur : Patrice Degironde.

OFFICIELS

  • Arbitre centre : AHMED TALEB
  • Arbitre assistant 1 : NABIL BENAISSI
  • Arbitre assistant 2 : HAKIM BOUAKSA
  • Délégué principal : ERIC AGUERO

La rédaction

Crée en 2008, la rédaction du Lyon Bondy Blog s'applique à proposer une information locale différente et complémentaire des médias traditionnels.