Astuce permis, une auto-école ouverte depuis 2017, qui compte déjà 46 inscrits, a fait sa clientèle grâce à des concepts originaux. Une auto-école qui facilite le financement du permis, voici le défi de Lucien et Walid, les gérants.

Lucien, 33 ans, directeur général d’Astuce permis, a suivi une formation de management, de gestion dans l’automobile. Il a décidé de se révolter à sa manière contre les tarifs des auto-écoles en montant sa propre structure.

Walid, 36 ans, est un ancien manutentionnaire de grande surface. Arrivé en fin de période de chômage, il décide de changer de vie et de trouver le travail qui le comblera jusqu’à la retraite. Il devient alors moniteur d’auto-école. Avant de travailler pour Lucien, il expérimente quelques auto-écoles, sans plus d’entrain.

Les deux compères font la paire

Puis Walid rencontre Lucien, accroche avec son projet et décide de devenir le premier moniteur d’Astuce permis. Ensemble, ils ont créé une auto-école abordable, « une auto-école qui vous permettra d’avoir votre permis sans trop dépenser d’argent et sans accrocs », souligne Walid le sourire aux lèvres. En effet, fort d’un parcours atypique, les deux acolytes ont décidé de mener un projet qui leur ressemble. Au vu des nombreuses auto-écoles aux tarifs « exagérés », Lucien a décidé de monter une structure qui aide tout le monde.  En créant des forfaits spéciaux pour les étudiants, les « sans-emploi », l’auto-école qu’ils ont ouverte « sert à la communauté », déclare Lucien.

« Je n’ai pas hésité à m’inscrire car les prix défient toute concurrence », raconte Marine, jeune détentrice du permis de conduire.

Crédit Elvia Giannitelli / Lyon Bondy Blog.

Crédit Elvia Giannitelli / Lyon Bondy Blog.

Depuis 2017, ils ont travaillé pour améliorer les tarifs des cours de conduite ou de code. Ils ont décroché un contrat avec Pole emploi, un agrément qui permet aux sans-emploi de se faire payer la formation de la conduite par Pôle emploi. De plus, des forfaits étudiants ont été créés pour faciliter le paiement des jeunes.

Tirer les tarifs vers le bas

Depuis la conception de l’idée, les deux acolytes n’ont cessé de faire évoluer le projet et cela plait, « J’ai entendu parler de l’ouverture de cette auto-école par un ami, déclare Zohra une ancienne cliente d’Astuce permis. J’ai donc décidé de m’y inscrire. J’ai été agréablement surprise de mon suivi. Très vite l’équipe m’a proposé un planning complet. En moins de deux mois j’ai obtenu mon permis. C’est sans aucun doute grâce à l’accompagnement bienveillant de l’équipe d’astuce permis. Walid, le moniteur m’a appris à avoir confiance en ma conduite ».

Leurs objectifs dans le futur seraient de compter plus de moniteurs dans cette agence, ouvrir d’autres auto-écoles dans Lyon, puis dans d’autres villes de France. Ils souhaitent baisser encore les tarifs et travailler avec d’autres alliés pour avoir de nouveau arrangements sur le prix des leçons de conduite ou le forfait code.