Hier, le match a attiré les foules avec 58 664 spectateurs présents au Groupama Stadium pour la demi-finale du Top 14. Ce vendredi 25 mai a eu lieu la demi-finale du Top 14 qui a pu opposer l’équipe favorite, Montpellier, et pour la toute première fois, le LOU.

Le LOU avait réalisé un exploit en gagnant leur qualification en demi-finale contre Toulon en les poussant d’abord en prolongation. Puis, en allant chercher le match nul (19-19), le LOU se qualifie ensuite grâce à ses deux essais marqués contre un seul pour Toulon. Après cette qualification historique, les Lyonnais ont été qualifié pour jouer chez eux contre Montpellier au Parc OL en demi-finale.

Une équipe incertaine pour le Lou

Ils ont joué ce vendredi 25 mai au Groupama Stadium contre le MHR, favori de cette première demi-finale. Une équipe qui sans surprise, compte six absents prévus (Serfontein suspendu, Guillamon, Jannie du Plessis, Delannoy, Camara et Paillaugue blessés).

l’équipe de Montpellier/ @twitter du MHR

Au LOU, deux hommes clés étaient convalescents. Pierre Mignoni a fait le choix de prendre dans le groupe mais de ne pas titulariser Frédéric Michalak, dont il pourrait s’agir de son dernier match en tant que rugbyman professionnel, ainsi que la révélation Baptiste Couilloud.

l’équipe du LOU/ @twitter du LOU

Les équipes se rendent coup contre coup

Le match commence avec une première pénalité pour Montpellier, qui a pris le match dès le début. Le Lou légalise à la 9ème minutes avec une autre pénalité. En 15ème, une nouvelle pénalité pour le MHR. Les deux équipes se rendent coup pour coup. François Steyn prend le relais de Ruan Pienaar avec un magnifique coup de pied d’environ 60 mètres (6-3). A la19ème, Montpellier continu à prendre de la marje avec une nouvelle pénalité pour Ruan Pienaar (9-3).

21ème: Le LOU obtient une pénalité et tape en touche. Il tente d’inscrire leur premier essai de ce match. Montpellier se met à nouveau à la faute, et cette fois le LOU tente la pénalité (9-3). L’équipe enflammé de Montpellier réussi à obtenir un score prometteur dès la mi-temps avec un score de 23 à 9 en leur faveur.

A la 62ème , quelques minutes après la reprise du match, rentre le joueur Frédéric Michalak. Un standing ovation accueille le joueur qui fait son dernier match en tant que rugbyman professionnel.

Après avoir marqué un troisième et quatrième essais dans les dix dernières minutes du match, Montpellier s’impose garant comme l’équipe gagnante de ce soir. Un score lourd pour le LOU qui réussit a marqué de justesse un premier essai à la 78ème marqué par Mike Harris.

Montpellier – Lou : 40-14 (score final)

Détail du match : ici