Ce samedi soir l’Olympique Lyonnais recevaient Amiens SC au Groupama Stadium, pour le compte de la 33ème journée de Ligue 1 Conforama. Avec quatre victoires sur ses quatre derniers matchs de championnat, c’est avec le plein de confiance que les Lyonnais allaient à la chasse à la 3e place face à des Amiénois qui eux, n’ont plus rien à jouer en cette fin de saison. Une confiance confirmée avec une victoire lyonnaise sur le score de 3-O.

Durant cette fin de championnat, Lyon va devoir livrer bataille à l’Olympique de Marseille afin de décrocher la 3e place synonyme de qualification pour la Champions League. Au coude à coude avec son rival marseillais, chaque match a une allure de finale pour les Lyonnais. Du côté d’Amiens, c’est un match avec moins de pression, en effet, leur 13ème place au classement leur offre un avantage pour le maintien qui leur permettrait d’évoluer une nouvelle saison en ligue 1 l’année prochaine.

Première période : beaucoup d’occasions, peu de buts

Dès l’entame du match, les hommes de Bruno Génésio se sont montrés très offensifs, malheureusement ils n’ont pas su concrétiser leurs occasions devant les cages de Gurtner. C’est Manzala qui fut le premier à cadrer côté Amiénois. Alors que ces derniers se montraient dangereux dans le camp lyonnais, l’OL a profité d’une contre-attaque pour filer au but. Depay alors à l’entrée de la surface a servi une offrande à Mariano, qui ne s’est pas fait prier pour inscrire le premier but de la rencontre, à la 30ème minute. Les quinze dernières minutes se sont terminées comme le début de la rencontre, avec un Gurtner décisif dans ses cages malgré ce but encaissé.

Score à la mi-temps : 1-0 pour l’Olympique lyonnais

À la fin de la première période de jeu, les Gones menaient 1-0 face à une équipe amiénoise qui ne s’est pas laissée pas faire. Les supporters quelque peu été déçus de ce début de match, espéraient une meilleure coalition afin de repartir avec une victoire.

Nous avons interrogé Léo supporter lyonnais : « le match a du mal à se lancer, la première occasion est pour Amiens c’est aberrant ». Benjamin placé au virage sud, ajoute lui-aussi « Le virage manque d’ambiance, malgré l’entrain des chauffeurs de gradin, l’ambiance est moins importante que pour des gros matchs comme OL-OM par exemple. »

Deuxième période : l’OL lâche les chevaux

Dès le retour des vestiaires, ce sont les Amiénois, sans doute piqués au vif, qui sont créés la première occasion. À la 48ème  minute, le coup-franc de Kakuta est passé au-dessus des cages de Lopez. En dépit de cette action, les coéquipiers d’Anthony Lopes ont commencé leur travail dans la surface et tentait de se mettre à l’abris en cherchant le deuxième but. Un but qui n’est survenu qu’à la 83ème minute où Depay, décidément décisif ces derniers matchs, a trompé le gardien Amiénois et a permis aux siens d’accentuer l’écart. À 2-0 les Gônes ont alors fait le break. Encouragés par leurs supporters, les Lyonnais n’ont pas levé le pied et ont continué à pousser. Cette fin de match a été marquée par le retour attendu de Nabil Fekir. À peine de retour sur la pelouse le capitaine lyonnais, a entamé une action servit par Ndombele mais a buté sur une bonne défense amiénoise. Mais Bertrand Traoré a bien suivi et a ajusté alors sa frappe. Le Burkinabé a entériné tout espoir côté Amiens en inscrivant le but du 3-0 à la 85ème minute.

Les dernières minutes de jeu n’ont plus laissé place au suspense. l’OL a terminé le match en dominant son adversaire du soir.

 Réactions d’après match

Les réactions des supporters sont unanimes « une deuxième période nettement plus intéressante que la première. », « Une attaque lyonnaise bien plus préparée », « Depay était exceptionnel, pour moi il est l’homme du match ».

« On a bien commencé le match, on était bien concentré, on a réussi à marquer en première mi-temps, », explique Bertrand Traoré le dernier buteur lyonnais au micro de Canal + « On a joué le match à fond, on est resté concentré pendant les 90 minutes. » ajoute-t-il.

 

Grâce à cette victoire Lyon reprend l’avantage sur Marseille en comptant 3 points d’avance et n’est désormais qu’à 4 points de Monaco avant son match dimanche soir face au leader parisien. De leur côté, les Marseillais affronteront Troyes et devront eux aussi obtenir les trois points pour ne pas se laisser distancer dans cette course au podium.