Cette année, Michel Toesca, réalisateur, et Cédric Herrou, défenseur des réfugiés à la frontière franco-italienne, ont été invités à présenter leur documentaire « Libre » au Festival de Cannes.

« Libre » est un documentaire du réalisateur et scénariste français Michel Toesca. Il met en lumière le combat de Cédric Herrou, un agriculteur condamné pour avoir été fervent défenseur des migrants présent à la frontière italienne. Ce dernier vise l’Etat qui, selon lui, ne répond pas à ses obligations et dénonce les entraves aux demandes d’asiles mais aussi la non prise en charge par l’Etats des réfugiés mineurs et isolés. Le jeudi 17 mai, Ali Aboubakar, 17 ans, a monté les marches du palais en compagnie de Michel Toesca et de Cédric Herrou, qui ont eux aussi partagé un petit bout du tapis rouge cannois avec deux autres réfugiés.

Cédric Herrou, un personnage emblématique

Agriculteur de la vallée de la Roya, Cédric Herrou est surtout connu pour être un personnage emblématique dans l’aide aux migrants. L’agriculteur est arrivé à Cannes ce jeudi 17 mai, quelques heures avant la projection du documentaire. Le film a été présenté en séance spéciale, et hors compétition. Herrou en est le personnage principal aux côtés de quelques bénévoles de l’association DTC (Défend ta Citoyenneté). « Libre » raconte leur quotidien dans l’accueil des migrants et la bataille judiciaire de Herrou. Cependant son combat a rencontré quelques oppositions venant des forces de l’ordre. Cédric Herrou a été condamné le 8 aout dernier à quatre mois de prison ferme avec sursis par la Cour d’Appel d’Aix-en-Provence pour avoir aider quelque deux cents migrants à traverser la frontière italienne.

Un combat politique

La projection à Cannes de ce documentaire sur Cédric Herrou est l’occasion pour le Festival des Alpes-Maritimes de rendre hommage à Georges-François Leclerc, le préfet du département. En effet, une scène du film évoque joyeusement l’une de ses quelques condamnations en justice pour violation du droit d’asile. Le préfet avait en effet été condamné à deux reprises en 2017 par le tribunal administratif de Nice pour ces faits. « Libre » met donc en portrait un homme qui est aujourd’hui une figure emblématique dans la défense des migrants. Le documentaire suit Cédric Herrou sur plusieurs années en se basant sur ses activités d’assistance et d’hébergement en faveur de ceux qui traversent clandestinement les Alpes. Très centré sur son personnage principal, le film met en scène un témoignage, mais surtout une la lutte pour les droits de l’homme.

La bande d’annonce du documentaire :