Le Lyon Bondy Blog vous invite à participer et faire vivre un cycle de conversations et d’échanges. Avec la participation de Laurent Mauduit, journaliste à Médiapart et auteur de Les imposteurs de l’économie, le débat a lieu ce mardi 29 Janvier 2013, dès 19h à la Maison des Passages. Entrée libre.

euros

« A quoi servent les économistes ? » La question est lancée par la Maison des Passages, Médiapart, CAMédia (Cercle des lecteurs de Médiapart) et le Lyon Bondy Blog , les co-organisateurs de cette manifestation. Nous souhaitons que chacun soit associé au débat dans sa forme comme dans sa construction.

Pour ce faire, nous proposons avant chaque rencontre qu’un texte soit accessible à toutes celles et ceux qui le souhaitent ; ce texte étant distribué en début de rencontre. Ainsi, vous trouverez un texte de présentation, servant de point de départ aux échanges de cette soirée.

L’intervenant introduira brièvement la thématique, ensuite chacun apportera sa contribution. A partir de ce questionnement, l’intervenant peut rebondir et exposer sa pensée. Un compte rendu sera réalisé. Nous débutons par trois conversations :

Le 29 janvier

à 19h A quoi servent les économistes ?
Avec la participation de Laurent Mauduit , journaliste à Médiapart.

Le 29 Mars à 19h Quelles organisations pour transformer la société ?
Avec la participation de Miguel Benasayag, philosophe, psychanalyste.

Le 15 Mai à 19h Albert Camus notre contemporain
Avec la participation de Benjamin Stora , historien.

Nous vous proposons qu’à partir de ces trois rencontres chaque participant suggère d’autres thèmes de conversation et que le choix soit fait collectivement. Ce qui nous permettra d’organiser deux rencontres à l’automne 2013 et d’envisager une suite pour 2014.

Comment changer nos imaginaires ?

Ce cycle de débat s’inscrit dans un thème plus général  : « comment faire de nos rêves la réalité ? » Aujourd’hui, dans chaque pays de notre monde, des femmes et des hommes, par leurs luttes, leurs engagements citoyens, leurs pratiques artistiques, leurs diverses et multiples interrogations et leurs expériences de la vie de tous les jours, disent leur volonté d’un monde respectueux des femmes et des hommes, respectueux de la planète et de la biodiversité. Ils disent vouloir redonner toute sa place à la beauté.

La mondialisation et son dogme du libéralisme économique dépossède l’homme, le nie, le transforme en simple rouage d’une mécanique de la domination dans laquelle l’argent est devenue la valeur suprême s’opposant à la réalisation des désirs intimes de chacun d’entre nous. Le principe d’Egalité est bafoué à chaque minute. Il faut nous dégager des chaînes, visibles et invisibles qui mutilent l’espèce humaine « par une amplification de l’imaginaire, une stimulation des facultés cognitives, une mise en créativité de tous, un déboulé sans maman de l’esprit » (manifeste pour les produits de hautes nécessités).

Les conversations que nous vous proposons doivent permettre aux myriades de compétences, de talents, de créativités de folies bienfaisantes de trouver un lieu d’échanges et d’expertise collective.

Sebastien Gonzalvez

Journaliste plurimédias.
Rédacteur en chef à @BondyBlogLyon
@HorsDesClous
https://www.facebook.com/horsdes.clous